Agapes

Repas copieux et festif
Les agapes (du grec agapê qui se traduit par amouré) sont à l'origine un repas fraternel de caractère liturgique, respecté par les premières communautés chrétiennes. Le principe semble avoir été de mettre en commun les nourritures pour que le pauvre bénéficie des mets apportés par le riche.
Très vite, cependant, ces repas dégénèrent car chacun apporte son propre dîner et l'un a faim et l'autre est ivre (saint Paul aux Corinthiens qui font bombance et se gavent sans pudeur). Les agapes devenues des occasions d'orgie sont interdites au IVe siècle, mais ne cesseront qu'au VIIe. 
NT - Épître de Jude, verset 12


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire